une reconnaissance nationale et un encrage fort sur les territoires

U.R.B.S, ce sont aussi des interactions et un engagement pour les géo communs et les référentiels nationaux, en participant activement aux différents groupes de travail : BatID, Adresse Lab, REFSIL (logement social) – Ministère du Logement, Comité National de la Refondation, CLER – Lutte contre la précarité énergétique, TEPOS, …

IMOPE est référencée par la DINUM et citée dans le rapport national de la rénovation énergétique des bâtiments comme un outil innovant pour aider les collectivités au pilotage de la rénovation sur leur territoire

L’ONB est également référencé comme observatoire et outil de pilotage pour la feuille de route de France Nation Verte.

Notre engagement et notre travail sont également salués par le Ministère de la Transition Écologique qui a désigné U.R.B.S comme entreprise référencée et experte sur le sujet diagnostic des bâtiments (feuille de route “IA et transition écologique”).

Témoignages

Facilite le travail de repérage, le suivi après travaux et le pilotage pour vérifier si les actions du Plan Climat fonctionnent sur le territoire.”
“On a tout en un dans un outil.”

Ville de Paris – Direction Logement et Habitat

“Un repérage instantané, un gain de temps observé de 6 à 9 mois.”

Agence Parisienne du Climat -Service Public de la Donnée Énergétique

“Une vraie utilité et un gain de temps énorme ! Les cartes générées sont précises et le visuel est top !”

CC Charlieu Belmont – Chef de Projet “Petite Ville de Demain

 “Comparé à d’autres outils que j’ai pu voir, c’est le plus abouti.”

Forte plus-value par rapport à avant. Grande utilité pour les politiques publics.

“Réel apport d’avoir de la visibilité, de la donnée documentée et qualifiée.”

Identifier grâce aux DPE les copropriétés à rénover.”

Très utile pour les visites à l’adresse, les données rencontrées ont été confirmées par le terrain.”

Est Ensemble (EPT, communes et partenaires) – Veille Observatoire Parc Privé

“Des coûts de prestation réduits et une réappropriation des données territoriales.”

St-Etienne Métropole – Direction Développement Durable

“Une meilleur coordination entre acteurs.”

Marjolaine Meynier-Millefert – Députée en charge du Plan Bâtiment Durable

Partagez-nous vous aussi vos retours d’expérience et cas d’usage ! 

Nos références

Autres projets

Territoires Intelligents et Durables : Département de la Loire

  • Avec l’achèvement de la couverture en fibre optique du territoire, plusieurs acteurs ligériens, dont en premier lieu des collectivités, ont manifesté leur souhait de poursuivre leur engagement en matière de numérique en se lançant dans des démarches de territoire intelligent et durable. Ces initiatives ont vocation à répondre aux grands enjeux d’évolution des Services Publics tout en répondant aux exigences de transition écologique. D’autre part, la récente crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de diversifier les offres de service pour les personnes en perte d’autonomie, de prolonger le maintien à domicile par l’adaptation des logements, ou la détection des signaux faibles pour une meilleure prise en charge.
  • Aujourd’hui, la crise énergétique actuelle rend nécessaire l’exploration de toute solution à même d’optimiser les ressources nécessaires pour le chauffage. C’est à ces enjeux majeurs que Loire ConnecTID veut répondre par :
    • L’amélioration de l’organisation des structures publiques : grâce à une meilleure utilisation de la donnée, les acteurs publics sont en mesure d’optimiser leur fonctionnement interne en termes d’efficacité, d’économie et de limitation de leur empreinte carbone.
    • Le développement et la diversification des services proposés aux usagers : les outils mis en place dans le cadre du projet contribueront à élargir l’offre de services proposée par les différents acteurs publics (collectivités, acteurs du logement, acteurs en charge du suivi des personnes dépendantes).

Lien vers le communiqué de presse

 

PREBAT : Développement et maintenance de la Plateforme Data des performances réelles en bâtiment

Le Cerema a accumulé un très grand nombre de données, notamment de mesures, issues de la campagne sans précédent d’évaluation complète des démonstrateurs de la basse consommation énergétique dans le cadre du programme PREBAT. Mais il ne disposait pas d’un outil support de type BDD Web qui lui permettrait de résoudre les problèmes majeurs suivants qu’il rencontre dans ses missions :

  • stockage dispersé, en local, dans toutes les directions territoriales du Cerema, sous différentes formes et dénominations ;
  • difficultés pour retrouver les données quand l’évaluateur n’est plus là, avec risque de perte ;
  • gestion et exploitations inefficaces ;
  • diffusion manuelle des résultats et de leurs enseignements transversaux (dont obligations Open Data), partage partiel de la connaissance ;
  • absence d’observatoire national de référence sur la performance